politiful people

blog bd sur la présidentielle 2007 et regard humoristique sur la campagne

07 janvier 2007

Ségolène casse les prix sur les droits de l'homme !

On l'a cru jetlaggée, ou sous coke, quand elle s'est mise à inventer des proverbes chinois et des nouveaux mots français  (la "bravitude" de la Grande Muraille). Mais non, c'est devenue une fine diplomate, et sa créativité n'a pas de limite, quand il faut ménager ses hôtes : les droits de l'homme fâchent, parlons de "droits humains". Ca,  c'est de la diplomatie créative, calibre Bush junior (souvenez-vous la notion de "combattants illégaux" pour échapper à la convention de Genève!).
Au moins, on compatissait honteusement à la douleur de Chirac, quand il casait ses fameux grands contrats, et qu'il cirait les bottes des dictateurs. Non, tous ces aménagements avec les droits de l'homme, c'est gratos, enfin, juste un peu de bravitude acquise sur la grande Muraille
Allez, on prend les paris pour le "prochain voyage  d'observation"  : la Corée du Nord ou l'Iran !
segochine4

Posté par acidtest à 21:48 - Royal - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    eh sego ta oublier ton livre rouge,tu fais pitié;sympas tes collages

    Posté par mathieu, 07 janvier 2007 à 21:58
  • ignorance

    Pourquoi êtes vous si agressifs avec Ségolène Royal. Souvent par ignorance. Ségolène Royal n'a pas inventé le mot de "droits humains". Depuis la fin du XXe siècle, nombreux sont ceux qui préfèrent le terme de droits humains qu'ils trouvent moins sexiste et plus cohérent, et qui se trouve être la traduction littérale de l'équivalent en anglais : human rights

    Posté par jeanmars, 08 janvier 2007 à 19:53
  • Quand il existe un terme non équivoque et connu dans le monde entier depuis quelques centaines d'années, d'origine française comme les Droits de l'Homme, et qu'on choisit de dire "droits humains", c'est qu'on refuse d'utiliser le sens du premier. D'ailleurs vous le dites vous meme, c'est la traduction littérale du terme anglais : c'est un peu court comme sens par rapport à droits de l'Homme, non.
    C'est en plus de mauvaise foi, puisque Ségolène elle meme affirme que les droits humains intègrent des notions d'environnement etc....
    Enfin, j'ai entendu des contestations plus vives sur les droits de l'Homme que sur le caractère sexiste de leur dénomination, dont je pense qu'elles sont anecdotiques, et je pense que personne n'affirme qu'ils sont sexistes eux mêmes......

    Posté par acidtest, 08 janvier 2007 à 23:51

Poster un commentaire